Montre moi ta tête, pas ton CV !

Le recrutement par vidéo Veut mettre fin aux CV classique.

Exit le CV, on recrute uniquement sur la personnalité, explique Leroy Merlin qui a développé une plateforme de vidéos. 

Aujourd’hui Michel veut quitter sa boite. Ne vous inquiétez pas, ceci est juste une chronique demain on racontera autre chose sur Michel. Michel donc veut quitter sa boite. Premier réflexe :  refaire son CV. Son quoi ? Son CV ! Vous ne voyez vraiment pas ce qu’’est un curriculum vitae ?  Mais si, enfin cherchez un peu dans votre mémoire :  ça fait entre une et deux pages, c’est  rédigé en noir sur blanc en police Arial 12, ça doit bien vous dire quelque chose. Souvent on peut lire l’expérience en haut, la formation au milieu et puis en bas on parle de canoe kayak et de film de kung-fu. C’est fou que ça vous dise rien. Il y a encore quelques années, c’était le must quand on cherchait un emploi. Certains en envoyait parfois des centaines par la poste. Vous êtes peut être trop jeune pour avoir connu le CV.

Alors pourquoi cette mise en scène ? Parce que le CV est une espèce en voie de disparition, en tout cas c’est ce que raconte les campagnes de recrutement de certaines entreprises. Leroy Merlin par exemple lance un grand appel aux candidatures. Premier argument pour attirer : « Exit le CV, on recrute uniquement sur la personnalité ». L’enseigne de bricolage propose des petites mises en situation pour chaque métier. Le candidat doit ensuite préparer sa réponse et la dérouler en vidéo en une minute Exemple pour les vendeurs : un client revient en boutique avec un produit défectueux comment réagissez-vous ? Avec une sélection par simple CV l’entreprise explique être passée à travers trop de bons candidats. Pas la peine d’envoyer une lettre de motivation, ils en veulent plus non plus.

Alors que doit faire Michel de son CV ? des cocottes en papiers ? Pas si sûr, pour la direction du chasseur de tête Robert Half, le CV marche toujours pour les postes qualifiés, voire très qualifiés. Par contre il reconnait que pour d’autres postes, typiquement ceux de vendeurs, le CV ne permet pas un bonne sélection. Il semblerait donc qu’on se dirige vers des modes de recrutement différenciés en fonction des métiers. Le papier pour les plus postes les plus qualifiés, la vidéo pour les moins. Est-ce que c’est une bonne chose ? Difficile de trancher pour l’instant, nous n’avons pas assez de recul.  

Et puis une remarque :  Il y a 10 ans on se demandait s’il fallait anonymiser les CV pour lutter contre les discriminations. Enlever les noms, les âges, les adresses pour choisir uniquement sur les compétences. Aujourd’hui on va dans le sens totalement inverse. A travers les vidéos, on veut connaitre les têtes, les personnalités et les manières de s’exprimer de chacun. C’est surement une excellente nouvelle pour beaucoup de candidats : les autodidactes, ceux qui ont la rage de réussir sans avoir une liste de diplômes à fournir. Mais la vidéo pose des questions sur l’émergence de potentiels nouveaux critères discriminations. Montre-moi ta tête avant ton CV ? qu’est-ce que ça va donner à termes ? Idem c’est trop tôt pour avoir du recul.

Conclusion : l’entretien vidéo n’a pas encore enterré le CV , mais déjà il bouleverse clairement le recrutement.

Publié par Infot RH

J'aime écrire,j'aime lire sur le Net j'aime partager, j'aime découvrir, c'est un outil fait pour moi!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :