LA METHODE « Pour dominer son monde extérieur, il faut réussir à dominer son monde intérieur ».

Qu’elle soit personnelle ou professionnelle, une déception est toujours difficile à surmonter. Mais un échec peut également être l’occasion de faire le bilan. Explications.


Une histoire d’amour qui prend fin, un examen raté, une promotion qui nous échappe, un ami qui nous trahit… Nos vies sont pleines de déceptions d’une plus ou moins forte intensité. Mais comment faire pour les surmonter ? Voici 5 conseils qui devraient vous permettre de vous relever plus fort.

1. Comprendre les causes de l’échec

Quand on s’attend au succès d’une entreprise et que finalement ce succès n’est pas au rendez-vous, la déception est immense. Pour la surmonter, vous n’aurez alors d’autre choix que de comprendre les mécanismes qui vous ont conduit à l’échec. Certaines causes dépendront de votre volonté, d’autres ne seront pas de votre fait.

Comprendre ce qui s’est passé permet de mieux vivre avec la déception. Au lieu de ressasser sans cesse son échec, on analyse avec une plus grande clairvoyance les processus qui ont dysfonctionné. Une rupture peut être causé par de très nombreux facteurs qu’il faudra analyser pour éviter de recommencer les mêmes erreurs.

2. Savoir se remettre en question

Comprendre ce qui s’est passé, c’est aussi savoir se remettre en question. Si vous avez votre part de responsabilité dans votre échec – et c’est souvent le cas – alors vous devrez savoir dans quelle mesure vous êtes responsable. Si vous n’avez pas assez travaillé avant un examen, si vous avez été trop envahissant dans votre couple, si vous vous êtes précipité ou encore si vous avez manqué de clairvoyance.

Cet examen de conscience est indispensable. Savoir se remettre en question c’est accepter ses imperfections, se connaître plus profondément et faire en sorte de corriger ses erreurs à l’avenir. Si vous avez blessé quelqu’un, allez présenter vos excuses, vous vous sentirez tellement mieux après. Vous pouvez aussi ne pas être responsable de l’échec ou de la trahison, mais c’est mieux de le savoir. Cela vous évitera de vous torturer pour rien.

3. Apprendre de ses défaites

Ce bilan établi, vous pourrez plus aisément prendre de bonnes résolutions pour l’avenir. Un ami vous a trahi ? Vous serez plus prudent et vous apprendrez à connaître davantage les personnes à qui vous confierez des secrets. Vous avez échoué à un examen ? Vous redoublerez d’efforts lors de vos prochaines révisions. Les exemples pourraient se multiplier ainsi.

Vous pouvez aussi changer votre regard sur le monde. S’attendre à de grandes choses expose immanquablement à la déception. Si, au contraire, vous n’attendez rien d’exceptionnel des autres ou de la vie, alors la moindre bienveillance, le moindre geste délicat, vous apportera beaucoup de bonheur. Et si on arrêtait de mettre la barre si haut, si souvent ?

4. Ne jamais se comparer aux autres

Pour se remettre d’une déception, il faut apprendre à ne pas se comparer à son entourage. Lui a réussi, pourquoi pas moi ? Ce couple a l’air aussi amoureux qu’au premier jour, pourquoi pas le mien ? Tel ami réussit tout ce qu’il entreprend, quel est mon problème ? Il faut tout d’abord se dire qu’on ne sait jamais tout de l’histoire des autres. On ne connaît pas leurs combats intérieurs, l’aide qu’ils reçoivent ou les épreuves qu’ils traversent.

Ensuite, il ne faut pas oublier que chacun de nos itinéraires est unique. Si cette aventure entrepreneuriale s’est soldée par un échec, c’est peut-être un signe que vous alliez dans la mauvaise direction. Pensez à toujours voir le verre à moitié plein et n’oubliez pas que « ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort ».

5. Ne pas dramatiser

Enfin, il faut impérativement relativiser nos déceptions. Il ne faut pas sous-estimer sa souffrance mais il ne faut pas non plus que nos vies soient toutes chamboulées par ces échecs. Interrogez-vous sur la gravité de cet échec avec la question suivante : « Dans un an, cette histoire me fera-t-elle rire, sourire, ou me mettra-t-elle encore en colère ? »

Vous réaliserez ainsi que, dans de nombreuses situations, le mieux à faire est de prendre un peu de recul. Prenez du temps pour vous, allez voir des amis et tentez de penser à autre chose. Se lamenter sur son sort n’a jamais permis à personne de se relever. Et si vous tentiez une nouvelle aventure ?  

Publié par Infot RH

J'aime écrire,j'aime lire sur le Net j'aime partager, j'aime découvrir, c'est un outil fait pour moi!

Rejoindre la conversation

1 commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :